The French manufacturer of food containersfor more than 75 years

Romain Schaller, chef de cuisine parle de son utilisation des bacs GILAC

Romain Schaller, chef de cuisine parle de son utilisation des bacs GILAC

Romain Schaller : “Les bacs GILAC avec une grille sont optimums pour le respect des normes d’hygiène”

Chef de cuisine pour la filiale La Table des Présidents de Sodexo Prestige, Romain Schaller est aussi un adepte des bacs Gilac, notamment pour l’accompagner sur de nombreux concours culinaires.

Au quotidien, Romain Schaller cuisine pour les directions des plus grandes entreprises du CAC 40. Le trentenaire est aussi amateur de concours de cuisine. A son palmarès, il compte notamment de nombreuses victoires à l’International Cup de Cuisine 2014, aussi appelée Trophée Antonin Carême, organisée par les Cuisiniers de France, le Trophée National de Cuisine et de Pâtisserie 2016 et le Trophée Passion International 2017, tous les deux tenus par l’Académie Culinaire de France.

Un moyen d’organiser sa production

Une passion mêlée à son métier qui l’incite à utiliser des bacs GILAC pour l’aider à organiser ses préparations afin de gagner un maximum de temps le jour-J. “Je mets toutes mes pesées dans des grands bacs avec couvercle GILAC. J’écris le contenu sur l’étiquette, ce qui me permet de les sortir bien dans l’ordre, au fur et à mesure de mes besoins.”

Permettre l’écoulement de l’eau lors de la conservation de produits fragiles

Formé aux métiers de la poissonnerie, Romain Schaller utilise également des contenants GILAC après avoir évidé et paré un poisson, ou avoir fait mariner des mollusques. “Lorsque je prépare une dorade grise par exemple, les bacs avec une grille sont optimums pour le respect des normes d’hygiène notamment, car ils se transforment en écumoire qui permettent l’aération entre le fond du bac et le produit. L’eau s’écoule bien, ne stagne pas et il n’y a pas d'exsudat qui pourrait détériorer le produit.”

Des couvercles bien hermétiques contre les odeurs

Le chef met en avant d’autres avantages : “Les bacs sont très solides, ils passent bien à la machine à laver et ne se déforment pas. Dans les chambres froides, on peut les empiler et ainsi optimiser l’espace car j’aime que tout soit bien rangé !” Actuellement, Romain Schaller s’entraîne pour participer au Championnat du monde du lièvre à la Royale avec des bacs GILAC ! “Il faut faire mariner le gibier la veille et là je sais que dans les bacs GILAC fermés par des couvercles bien hermétiques, il n’y aura pas d’odeur de vin ou de sang dans les chambres froides !”