The French manufacturer of food containersfor more than 75 years

Top 3 des plus beaux pâtés croûte primés au championnat du monde 2018

Top 3 des plus beaux pâtés croûte primés au championnat du monde 2018

Le 3 décembre avait lieu à Tain l’Hermitage, le Championnat du monde de pâté croûte. Retour sur les plus belles créations qui ont réussi à séduire le jury présidé par le chef triplement étoilé Pierre Gagnaire.

Daniel Gobet, So Good Traiteur à Divonne-les-Bains, dans l’Ain

Le gagnant de l’édition 2018 a proposé une création qui rend hommage à la volaille de Bresse et à la canette de Barbarie, avec du foie gras des Landes, des cèpes, des ris de veau et une gelée au naturel. Sa victoire était pour lui un grand moment d’émotion, car c’était la troisième fois qu’il y participait. Fils de charcutier lyonnais, il a rendu hommage à son père lors de la remise de son titre.

Keiichi Tokita, chef au Shinagawa Prince Hotel à Tokyo

Pour son pâté croûte forestier, le candidat sélectionné après les demi-finales du Japon a composé avec de l’épaule et de la gorge de porc, de la cuisse de canard, du foie de volaille blanc, des gigues de chevreuil, du foie gras de canard, quatre épices, des trompettes de la mort, des girolles, du cognac et du porto blanc.

Olivier Horville, Maison Vérot, Paris

A la 3e place, on retrouve un charcutier issu d’une grande maison. Cette dernière, s’est déjà illustrée deux fois auparavant à ce concours international, notamment par son actuel dirigeant Gilles Vérot, vice-champion du monde en 2011. Le pâté croûte d’Olivier Horville était composé de poule de Houdan, IGP Yvelines, de foie gras mariné au porto, de morilles, de farce de porc de Bigorre et perche.